ETUDE DE L’ÉCOSYSTÈME DES PME EN CÔTE D’IVOIRE : LA BAD DÉBOURSE PLUS DE 200 MILLIONS DE FCFA

L’insuffisance de données exhaustives et actualisées sur l’écosystème des PME reste une problématique structurelle forte de notre économie, entravant la conception et la mise en œuvre d’interventions ciblées. Aussi, ce manque de données statistiques explique-t-il en partie le faible taux de financement des banques qui refusent de financer des projets dont le risque est élevé. Pour pallier ce problème, la Banque Africaine de Développement (BAD), vient de lancer une étude dénommée ‘’étude sur le Secteur Privé ivoirien et le financement des PME et TPE » en Côte d’Ivoire’’. Les objectifs de l’étude sont porteurs d’espoir, en ce sens qu’elle permettra tout d’abord d’obtenir des données de qualité permettant de mieux apprécier l’impact des interventions de la BAD et des Partenaires Techniques et Financiers de façon générale. Elle vise également à obtenir une cartographie du secteur privé de première main portant sur les interventions de développement dans ce secteur par la BAD. Cette étude permettra aussi de faciliter les outils de financement et d’appui de cette institution au secteur privé ivoirien grâce à des données du marché portant sur les opportunités et les défis du secteur privé. Enfin, l’étude de l’écosystème des PME ivoiriennes vise à affiner non seulement les décisions d’investissement de la BAD en Côte d’Ivoire, les positionner comme des outils de référence régionale, mais aussi à identifier des opportunités de synergie entre la BAD et le GoCI sur des projets pour le secteur privé.

 

Pendant 4 mois les experts de « ESPartners », cabinet d’étude de projet, seront déployés sur toute l’étendue du territoire ivoirien pour recueillir les données. Une enveloppe de plus de 200 millions de FCFA a été déboursée par la BAD dans le cadre de cette étude, témoigne Sibry Tapsoba, Directeur RDTS de la BAD, qui a indiqué que cette institution apporte depuis quelques années, son soutien au financement des PME ivoiriennes.

L’Initiative pour le Développement de la Petite et Moyenne Entreprise (INPME), la Stratégie de Développement du Secteur Privé ainsi qu’un projet pilote avec un don FAPA d’un montant d’un million de dollars soit environ 600 millions de FCFA octroyé en 2015 à la CGECI, sont entre autres, le soutien apporté par la BAD aux PME ivoiriennes.

 

L’étude de l’écosystème des PME en Côte d’Ivoire vient donc compléter la liste des projets initiés par la BAD en faveur des PME. Pour Joseph Boguifo, Président de la Fédération des PME de Côte d’Ivoire (FIPME), l’initiative prise par la BAD pour diligenter une étude sur l’écosystème des PME touche tous les aspects qui constituent les freins à l’épanouissement des PME. Notamment, le problème de financement, l’accessibilité aux marchés publics et la formation des promoteurs des PME. Souleymane Diarrassouba, Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME a, quant à lui, apporté le soutien du gouvernement ivoirien aux initiatives de la BAD en faveur des PME ivoiriennes, dont le lancement de cette étude en est un des éléments. Il a toutefois passé en revue les efforts du gouvernement ivoirien dans la promotion des PME. Le programme Phœnix, la création de l’agence Côte d’Ivoire PME et l’organisme national de la promotion des PME sont les projets phares de l’Etat de Côte d’Ivoire en faveur des PME, a indiqué Souleymane Diarrassouba.

 

Les résultats de cette étude à en croire ces initiateurs, permettront à coup sûr de répondre aux besoins des PME ivoiriennes qui traversent bien de difficultés dans leur fonctionnement.